logo_small

Les trophées NSI

FAQ

Retrouvez ici les réponses aux questions le plus couramment posées

Pourquoi le concours concerne uniquement la spécialité NSI ?

La spécialité « numérique et sciences informatiques » (NSI) est proposée aux élèves de première et de terminale depuis la réforme du baccalauréat général et technologique. Pour rendre visible cette nouvelle discipline, une quinzaine d'organisations de l'écosystème numérique se sont mobilisés autour d'actions de promotion du numérique et des sciences informatiques, dont les Trophées NSI. Ce concours vise à mettre en lumière les projets réalisés durant l'année scolaire par les lycéennes et les lycéens dans le cadre de cette enseignement, afin d'inciter les jeunes à s'orienter vers cette discipline.

Quels sont les langages autorisés dans le cadre du concours ?

Dans le paragraphe « Modalités de mise en œuvre » du « Préambule » du programme officiel, il est écrit :

Un langage de programmation est nécessaire pour l’écriture des programmes : un langage simple d’usage, interprété, concis, libre et gratuit, multiplateforme, largement répandu, riche de bibliothèques adaptées et bénéficiant d’une vaste communauté d’auteurs dans le monde éducatif est à privilégier. Au moment de la conception de ce programme, le langage choisi est Python version 3 (ou supérieure).

Seuls les langages explicitement au programme de NSI sont donc autorisés : Python, SQL. Les langages web ne sont pas interdits, mais ils ne doivent pas constituer le cœur du projet. Les langages C / C++ ne sont pas autorisés.

Je suis élève en première, puis-je utiliser la programmation orientée objet (POO) ?

Non. La POO ne fait pas partie des compétences à maîtriser pour les élèves de première inscrits en spécialité NSI. Selon le règlement, le projet présenté doit respecter le programme de la spécialité NSI suivi par les élèves au moment du dépôt du dossier : programme de première OU programme de terminale.

Est-il possible de présenter un projet nécessitant du matériel ?

Il est possible de présenter un projet associé à du matériel, s'il respecte le règlement du concours. Par contre, l'utilisation d'un matériel spécifique peut limiter l'évaluation par les jurys, même si la vidéo permet d'apporter une démonstration de la solution. En effet, un jury qui ne peut pas tester l'ensemble du projet risque de prioriser un projet où l'expérience est complète.

Pour tout projet nécessitant du matériel, l’enseignante ou l’enseignant atteste que le projet est opérationnel au moment du dépôt. La documentation technique doit également préciser la liste du matériel utilisé et les paramétrages nécessaires pour tester le projet dans les conditions optimales.

Un élève peut-il présenter un projet personnel ?

Les projets personnels des élèves ne sont pas admis. Le concours vise à valoriser les projets informatiques réalisés durant l’année scolaire et selon les contraintes définies par le programme de la spécialité NSI.

Des élèves peuvent-il concourir aux Trophées NSI avec d'autres élèves non inscrits NSI ?

Seuls les élèves inscrits en spécialité NSI au moment du dépôt du dossier peuvent concourir. Le règlement précise bien ce point : Les Trophées NSI récompensent des projets informatiques réalisés par les lycéennes et les lycéens durant leur scolarité dans le cadre de l'enseignement de spécialité « numérique et sciences informatiques » (NSI). Une élève non inscrite ou un élève non inscrit en spécialité NSI ne peut pas participer à ce concours.

Les équipes non mixtes seront-elles pénalisées ?

Nous encourageons évidemment la mixité dans la composition d'équipe et la répartition des tâches, dans la mesure du possible. Lors du dépôt du dossier, les enseignantes et les enseignants pourront indiquer la répartition filles / garçons au sein de la classe de NSI (en première et en terminale). Cette donnée permet de connaitre la composition des classes, et d'expliquer la non mixité de certaines équipes.